Saison en cours

 

Crédit photo : Georges Berenfeld YouriB

 

2017-2018


 

¡Música!

 

Pour son rendez-vous annuel au Cirque d’Hiver, l’Académie de musique du Palais royal réunira ses 200 chanteurs et 80 instrumentistes les 29 mai et 7 juin 2018 à 21h.

Après l’opéra italien, l’opéra français, la musique anglaise, la Symphonie fantastique, Carmina Burana et la IXe symphonie de Beethoven, Jean-Philippe Sarcos a choisi de nous enthousiasmer cette année avec les plus fabuleuses œuvres musicales évoquant l’Espagne.

Goya, Carmen, Le Bolero,  la culture espagnole résonne différemment dans l’imaginaire de chacun. L’histoire musicale de l’Espagne est grande, riche, diverse et unie, fascinante, libre, rythmée et festive…

Un concert exceptionnel où l’on pourra entendre Le Boléro de Ravel, les chœurs grandioses de Goyescas de Granados, la Danzon n°2 de Marquez popularisée par le chef Gustavo Dudamel, les chœurs plein de vie de Carmen de Bizet, de chatoyantes Zarzuelas.

mardi 29 mai 2018, 21h, Cirque d’hiver, Paris 11e

Achetez vos billets

 

 

jeudi 7 juin 2018, 21h, Cirque d’hiver, Paris 11e

Achetez vos billets

 

 

 

 

 

 

Mendelssohn – Haendel

Felix Mendelssohn (1809-1847)
Concerto pour violon en mi mineur op.64

Le concerto pour violon en mi mineur opus 64 est une pièce majeure de la musique romantique du XIXe siècle. Adaptée pour le film Les Visiteurs de Jean-Marie Poirié, elle est l’oeuvre de prédilection de nombreux interprètes.

Le concerto pour violon en mi mineur, opus 64, est le second concerto pour violon composé par Mendelssohn, qu’il commence à écrire en 1838 à l’âge de 29 ans et qu’il achève six ans plus tard, en 1844. L’œuvre est originellement dédiée au violoniste et compositeur allemand Ferdinand David qui en exécute les deux premières interprétations en 1845.

Il sera interprété par Nguyen Huu Nguyen, co-soliste de l’Orchestre national de France, et violon solo de l’Académie de musique depuis six ans.

George Frideric Haendel (1685-1759)
Le Messie (1re partie)

L’oratorio le plus connu de Haendel, Le Messie, occupe une place très particulière dans l’ensemble de son œuvre. Il fut composé d’un trait, entre le 22 août et le 14 septembre 1741. Sa création à Dublin en 1742, devant 700 personnes, fut un véritable triomphe. Haendel se réserva jusqu’à sa mort l’exclusivité de la direction de son Messie. L’oratorio fut joué à partir de 1750 au bénéfice du Foundling Hospital, dans la chapelle de cette institution de bienfaisance, et repris chaque année en ce lieu. Haendel le dirigea trente-six fois de son vivant et reversa les bénéfices de chacune des représentations au Foundling Hospital.

Depuis le jour où le roi George II se leva au moment de l’Alleluia, il est devenu de tradition en Angleterre d’écouter ce morceau debout.

Chœur et orchestre de l’Académie de musique de Paris
Direction : Jean-Philippe Sarcos
Violon solo : Nguyen Huu Nguyen

 

 

Bureaux : 3, rue Vineuse 75116 Paris - France - Tél : (+33) 1 45 20 82 56 - Email - Répétitions : Ecole Télécom ParisTech, 46 rue Barrault 75013 Paris